Après la reprise

Accueil Ajoutez le site de la CCI Eure et Loir dans vos favoris Flux RSS Augemtez la taille du texte Réduisez la taille du texte   Le site en français La rubrique anglaise La rubrique espagnole

Vous êtes ici > Accueil > Je veux reprendre > Après la reprise

Après la reprise
La reprise d'entreprise, et après ?

C’est enfin terminé !!!!!!!!!!!

Et pourtant c’est maintenant que tout commence …

Le jour de la signature définitive est enfin arrivé. Après des mois d’efforts,  d’interrogations et de doutes … la négociation a abouti.  L’accord des banquiers sur le financement est obtenu … C’est terminé.

Dans quelques heures, l’entreprise aura changé de dirigeant.

Le cédant et le repreneur sont impatients et néanmoins soucieux de vivre le lendemain, jour décisif de rencontre avec le personnel. 

  • Le cédant avait pris soin de réunir son personnel et de lui annoncer sa décision de céder. Il lui a expliqué pourquoi il avait choisi spécifiquement ce repreneur parmi les potentiels candidats à la reprise.
  • Le repreneur ? qui attend ce jour depuis des mois, s’interroge. Comment les équipes de l’entreprise vont-t-elles recevoir cette information ? Quelles seront leurs réactions ? Comment réussir son entrée ?

Chronique d’un passage de relais dans la sérénité de l’entreprise de Monsieur DUPOND à Monsieur DURAND …

Le premier jour après la cession : la rencontre du personnel avec le repreneur …

Le jour arrivé, Monsieur DUPOND réunit à nouveau son personnel pour présenter cette fois le repreneur choisi.

Monsieur DURAND, le repreneur, présente son expérience et ses projets pour l’entreprise. Il s’agit d’assurer le personnel de la continuité de l’action et d’ouvrir de nouvelles perspectives qu’il se propose d’engager, avec leur implication.

Monsieur DURAND annonce que chacun sera reçu en entretien individuel dans les semaines qui suivent afin de mieux les connaître et de construire leur avenir commun.

Les premières semaines …

S’ouvre un temps de partage, d’échange entre Monsieur DUPOND et Monsieur DURAND, tous deux convaincus de l’importance de passer le relais en douceur.

Monsieur DUPOND sait qu’il devra faire l’effort de permettre à Monsieur DURAND de trouver SA place dans l’entreprise, lui si habitué à être seul à diriger…

Monsieur DURAND a bien compris les intentions constructives de Monsieur DUPOND tout en sachant bien la difficulté pour ce dernier de s’effacer devant le nouveau dirigeant. Il sait qu’il devra lui aussi laisser à Monsieur DUPOND une place de choix à ses côtés, tout au long de l’accompagnement. Il l’aidera ainsi à quitter l’entreprise sans amertume, en ayant valorisé au contraire sa capacité à transmettre son savoir-faire, son relationnel et ses valeurs.

Les premiers mois jusqu’à la fin de l’accompagnement

Monsieur DUPOND et Monsieur DURAND sont tous les deux très conscients de la nécessité de respecter l’esprit et la durée de l’accompagnement qu’ils s’étaient fixés avant de s’engager. En effet, si chacun jugeait que 3 mois semblaient un peu juste pour maintenir la confiance entre l’entreprise et ses différents partenaires… 6 mois semblaient un maximum. Ils avaient finalement opté pour 3 mois à plein temps, suivi de trois à temps partiel suivant les demandes du repreneur…

Monsieur DURAND n’aura pas attendu la fin de l’accompagnement pour présenter son plan d’actions dont il attend des résultats rapides pour affirmer sa capacité à pérenniser et à développer l’entreprise.

A ce sujet, il compte sur la qualité des liens établis avec les Conseillers de la CCI pour l’accompagner dans sa stratégie de développement : innovation, croissance externe, partenariat commercial et technique, entrée dans un cluster ou un pôle de compétitivité, international ...

Monsieur DURAND a le réflexe CCI !

Date de mise à jour: 29 novembre 2011
REPRENDRE
une entreprise ou un commerce

Après la reprise

NEWSLETTER - inscrivez-vous

Le chiffre du mois