Trouver le financement

Accueil Ajoutez le site de la CCI Eure et Loir dans vos favoris Flux RSS Augemtez la taille du texte Réduisez la taille du texte   Le site en français La rubrique anglaise La rubrique espagnole

Vous êtes ici > Accueil > Je veux reprendre > Les étapes de la reprise > Trouver le financement

Trouver le financement
Trouver le financement

Votre business plan est prêt. Vous pouvez maintenant mener de front les dernières négociations avec le vendeur et la recherche de financements. Entre fonds propres, emprunts, prêts d'honneur ou encore dettes mezzanine, les solutions qui s’offrent à vous sont nombreuses. Voici quelques indications pour y voir un peu plus clair et trouver le financement adapté à votre situation.

Les fonds propres
Cet apport est généralement compris entre 20 à 30 % du prix de vente de l'entreprise, parfois plus, selon le contexte économique. Attention, ne mettez pas 100 % de votre patrimoine disponible dans le rachat de l’entreprise. Attention aussi à l’emprunt personnel pour compléter vos fonds propres ! S’il peut y avoir un effet de levier important, il peut aussi être un frein - la charge de remboursement final pouvant être très élevée.

Les prêts d'honneur
Le département propose un prêt à taux 0 (Eure-et-Loir Initiative), permettant d’amplifier l’effet de levier du financement de votre reprise.
Il s’agit d’un prêt personnel dont le montant peut atteindre 25 000€. Les dossiers sont instruits et présentés aux comités d’agrément par les chambres consulaires (CCI).
Le réseau entreprendre du Val de Loire propose également des prêts d’honneur, dont le montant peut atteindre 50 000 € qui permettent d’appuyer des projets de reprise caractérisés par une perspective de développement et de création d’emplois.
Les chefs d’entreprises qui animent cette association vous accompagne dans les premières années de votre reprise.

L'appel privé à l'épargne
Vous pouvez proposer à un cercle d'investisseurs (connaissances, amis, famille ou collègues), de participer à la reprise. Les personnes apportant des capitaux recevront une part de propriété de l'entreprise, au prorata des sommes qu'ils auront apportées.
Vous pouvez également faire appel à des Business Angels. Ce sont des personnes physiques qui investissent leurs propres fonds dans une entreprise à fort potentiel. Ils mettent à disposition de cette entreprise leurs compétences, leur expérience, leur réseau relationnel et une partie de leur temps.
Une association « Eure-et-Loir Business Angels » a été créée en juin 2010 pour répondre aux projets du département.

La dette bancaire, ou dette « senior »
Il s'agit de l'endettement auprès de son établissement bancaire. Plusieurs types de crédits existent et diffèrent selon les établissements. Certains réseaux bancaires ont créé des prêts spécifiques à la reprise. Renseignez-vous !

La dette « mezzanine »
De l’italien « mezzo », qui signifie "au milieu de", le prêt mezzanine se situe entre la dette senior et les fonds propres. C’est un financement subordonné, ce qui signifie que le principal du prêt mezzanine ne pourra être remboursé que lorsque le prêt senior aura lui-même été remboursé.

Le financement d'Oséo
Oséo, l’établissement français de soutien à l’innovation et la croissance des PME peut vous proposer :

• un crédit dit « mezzanine », en soutien à votre banque : c’est un prêt sans garantie ni caution personnelle de 40 000 à 400 000 €. Il accompagne systématiquement un prêt bancaire d'une durée minimum de 5 ans qui peut bénéficier d'une garantie Oséo, et représente au maximum 40 % de l’ensemble des prêts mis en place. Avantage : pour un prêt d’une durée de 7 ans maximum, vous ne remboursez rien pendant les deux premières années afin de vous faciliter la reprise. Ce prêt peut être abondé par la Région Centre dans certaines conditions, sous forme d’une avance remboursable.

• Un prêt dit PCE : c’est un prêt sans garantie ni caution personnelle de 2 000 à 7 000 €, d’une durée de 5 ans avec 6 mois de différé d’amortissement du capital et de paiement des intérêts. Il est accompagné systématiquement d'un concours bancaire (financement du matériel, véhicule....) de plus de 2 ans et d'un montant au moins équivalent au double de celui-ci.

Le capital investissement
Il s’agit d’une prise de participation en capital dans des entreprises, généralement non cotées en bourse, qui ont besoin de capitaux propres. Les opérations de capital-transmission sont comprises dans une fourchette de 30 000 € à plusieurs millions d'euros et les prises de participation peuvent être minoritaires ou majoritaires. Les capitaux investisseurs sont segmentés en fonction de leur zone géographique d'intervention, de leur type de financement, du niveau de participation, de l'activité de l'entreprise et du montant de l'investissement.

Pour la recherche et le choix d’un financement, vous pouvez faire appel à un courtier financier. C’est un professionnel qui cherche votre financement avec souvent, des services associés (validation du projet, aide au montage du dossier de financement, etc.). Il négocie également les conditions du financement (taux, caution, etc.). Ses honoraires sont liés au résultat.
 

Date de mise à jour: 28 juin 2011
REPRENDRE
une entreprise ou un commerce

Trouver le financement

NEWSLETTER - inscrivez-vous

Le chiffre du mois